Mathilde Vallantin Dulac et Victor Levai

France
La plage abandonnée
Chambre Room


Se lover dans un nid, à l’abri de la chaleur écrasante de l’été et du tumulte des plages : une invitation douillette est lancée ! On entre dans une chambre d’apparence classique au sol recouvert de moquette et les murs sont tapissés de toile de lin tendu. L’atmosphère s’assourdit et on ressent déjà le calme feutré de la pièce, sous nos pieds les motifs dessinent les galets et le mouvement des vagues, ce sont les premiers signes de vacances. Au centre trône un étrange rocher massif sculpté dans le plâtre. Le lit est dissimulé dans un berceau creusé à la cime, on y accède par des escaliers taillés sur le flanc du monolithe. Là, nous attend une couchette confortable en tressage d’osier qui s’appuie sur les parois du cratère à la manière d’un grand panier. Elle est garnie de coussins en lin traités dans des couleurs toniques tels le jaune et l’orange que l’on trouve sur les serviettes de plage. Les motifs Ikat bleu marine, qui habillent des tissus blancs comme une évocation graphique de l’écume et de la mer, appellent au farniente. Pour se rafraîchir et se délasser, on découvrira un point d’eau en se promenant autour du roc. La belle saison n’aura pas de fin dans cette alcôve protectrice.

Mathilde Vallantin Dulac et Victor Levai sont nés en 1991, elle est diplômée de l’École supérieure des arts appliqués Duperré à Paris en design textile, et lui est diplômé de l’École Supérieur des Beaux-Arts de Paris.

 

Curling up in a nest, sheltered from the blistering summer heat and the chaos of the beaches: a cosy invitation is sent! One enters into a bedroom with a classical appearance, a floor covered with carpet and walls upholstered with a stretched linen canvas. The atmosphere grows muffled and one already feels the room’s muted calm, beneath our feet, patterns outline pebbles and the movement of the waves; these are the first signs of holidays. In the middle presides a strange massive rock sculpted in plaster. The bed is hidden in a cradle hollowed out of the top, accessed via stairs carved out of the side of this monolith. Here, a comfortable bunk made from woven wicker rests upon the walls of the crater like a large basket. It is lined with cushions made from dyed linen in lively colours, like the yellow and orange which can be found on beach towels. The navy blue ikat patterns, which cover the white fabrics like a graphical evocation of the spray and the sea, call for lazing about. To refresh oneself and unwind, one may find a water source by walking around the rock. The summer season will not end within this protective alcove.

Mathilde Vallantin Dulac and Victor Levai were born in 1991, she is a textile design graduate of the École Supérieur des arts appliqués Duperré in Paris, and he is a graduate of the École supérieur des Beaux-Arts in Paris.