Thélonious Goupil

Résidence

L’ancrage au territoire est une composante majeure du travail de Thélonious Goupil à qui le jury 2016 décernait un Prix spécial pour récompenser un projet de banc à étudier pour convenir à la détente et l’observation depuis les falaises normandes. C’est naturellement qu’il s’est attaché à mettre en résonance les ressources et les savoir‑faire du Var avec ses productions récentes à l’occasion de sa résidence à la villa Noailles. Il signe une collection de vases et l’aménagement des terrasses du centre d’art en utilisant les propriétés de la terre rouge de Salernes. Le premier projet tire parti des qualités plastiques de l’argile enroulée sur elle‑même, le second détourne les traditionnelles dalles de sol épaisses pour en faire des assises. Le centre d’art lui a également commandé l’aménagement de nouveaux bureaux dont les couleurs font écho à la colline environnante.

Being anchored to the area is a major component of Thélonious Goupil’s work, to whom the 2016 jury awarded the Prix spécial in recognition of his project for a bench suitable for relaxation and observation atop Normandy cliffs. Naturally he has now focused on attuning the resources and the craftsmanship of the Var with his recent productions, undertaken during his residency at the villa Noailles. He has created a collection of vases and the layout of the terraces of the arts centre by using the attributes of the red earth of Salernes. The first project draws upon the physical qualities of clay wrapped around itself, the second misappropriates traditional thick paving stones in order to make seats. The arts centre has also commissioned him for the appointment of new offices whose colours echo the surrounding hills.